Consultation Médico-Chirurgicale

LA CONSULTATION MÉDICO-CHIRURGICALE

Cette étape est fondamentale. Elle est le premier contact qui va permettre d’aboutir aux conclusions les mieux adaptées. Le chirurgien note les antécédents particuliers du patient sur le plan médical, chirurgical et s’informe d’éventuelles allergies.

Le patient expose alors de manière détaillée les raisons qui l’amènent à consulter.
Il exprime ce qui le gêne, le caractère récent ou ancien, ce qu’il attend d’une telle intervention, ce qu’il en sait et les craintes qu’il en a.

L’examen effectué par le chirurgien plasticien tient compte de tous les éléments : degré de motivation, raisons invoquées, anxiété, âge, état des tissus, importance des lésions, traitements déjà effectués…

A partir de tous ces éléments il confirmera ou non l’utilité d’une telle intervention et en expliquera précisément toutes les modalités : bilan préopératoire, mode d’anesthésie, technique retenue pour ce cas particulier, déroulement et durée de l’intervention, durée du repos postopératoire, hospitalisation éventuelle, soins à prévoir dans les suites immédiates de l’intervention, gène qui en résultera sur le plan professionnel et familial, type de résultat que l’on pourra obtenir, les cicatrices et leur devenir, les conseils postopératoires, les risques, aléas et complications inhérents à tout acte chirurgical et à cette intervention en particulier.

De nombreuses autres questions pourront se poser auxquelles le chirurgien  répondra de la façon la plus précise et la plus juste pour permettre au patient de prendre les mesures nécessaires à un déroulement harmonieux et serein de l’intervention et de ses suites.

Dans tous les cas, une phase de réflexion est nécessaire, et sera conseillée pour prendre du recul par rapport à la décision.

Selon le degré de motivation du patient, cette consultation peut n’être qu’une simple information, ou, au contraire, si l’indication est bonne, le point de départ de cette intervention. Une liste des examens à faire lui sera ensuite remise et si tous les éléments sont réunis, une date opératoire de principe sera retenue.

Le patient se présentera alors, aux jour et heure convenus, avec ses examens, en vue de cette intervention (le bilan préopératoire peut être fait à la clinique même).