Laser CO2

LE LASER CO2 FRACTIONNÉ

La technologie du laser CO2 a fait d’importants progrès ces dernières années.

La peau est soumise à une source de chaleur par rayonnement pour obtenir une abrasion, un peeling thermique. Cette technique est principalement utilisée pour traiter sur les peaux claires , les effets du soleil, le contour des lèvres et des yeux et les séquelles d’acnée. Elle n’est pas adaptée aux peaux très pigmentées et ne peut pas traiter les rides d’expression.

Les lasers permettent d’obtenir plus de régularité dans l’attaque de la peau car leur action est plus quantifiable en nombre puissance et dépend moins du geste de l’opérateur.

Le laser CO2 peut être utilisé selon deux modalités différentes:

  • en ablatif : la totalité de la surface de l’épiderme et d’une partie du derme est traitée en une fois. L’avantage de la rapidité du traitement est annhilé par des inconvénients majeurs: éviction sociale prolongée, risque de dépigmentation définitive, longueur des soins locaux post-traitement…
  • en fraxellisé (Fraxel®, Fraxo2®): épiderme et derme superficiel sont traités « en pointillés », ménageant des intervalles de peau saine. La récupération est plus rapide mais trois-quatre séances sont nécessaires espacées de 3 à 4 semaines. Le résultat demande trois à six mois pour apparaître pleinement.

Le laser CO2 fractionné est proposé avec des séances légères pour agir sur les troubles pigmentaires et dermiques : teint brouillé, pores dilatés, rides et froissement. Il est également efficace, mais avec des séances aux suites plus contraignantes, sur des problèmes dermiques plus marqués : rides profondes d’origine solaire. Il peut être utilisé seul ou en association avec une autre intervention chirurgicale telle lifting cervico-facial ou chirurgie des paupières. Il doit être réalisé sous anesthésie de contact (Emla®) ou loco-régionale.